Accueil > Assainissement > Actualités, projets > Travaux d’assainissement en (...)

Travaux d’assainissement en 2013

Contenu de la page : Travaux d’assainissement en 2013

Semécourt : un collecteur à neuf rue de Verdun et rue Somme Gaie

Le réseau d’eaux usées très vétuste et en amiante de la rue de Verdun et de la rue Somme Gaie a été remis à neuf. La communauté de communes a consacré
883 000 € à ce chantier qui consiste en la réhabilitation par chemisage de 360 m/l et le remplacement de 615 m/l de canalisation qui disparaissait même par endroits ! 1/3 du budget total de ces travaux est à mettre au crédit de la canalisation en amiante qui a été retirée. Les travaux menés par le groupement SOGEA/TELEREP sous la maîtrise d’oeuvre d’Ascoa avec LGA Concept, ont démarré en janvier 2013 et seront terminés au printemps 2014.

Maizières-lès-Metz : remise en neuf et amélioration du fonctionnement

Du côté de la rue et de la place du 4 septembre, la Communauté de Communes a procédé au remplacement intégral du réseau d’eaux usées très vétuste, ainsi qu’à la reprise des branchements.
Sous la maîtrise d’oeuvre de BEA, le chantier a été confié à l’entreprise Colas pour un montant de 1 470 000 €. Les travaux, qui ont commencé mi-janvier 2013 et qui s’achèvent en janvier 2014, ont permis la reprise de tout le réseau, de la création d’une canalisation et d’un poste de refoulement (1 600 m/l).

Le réseau de la rue du Général de Gaulle a également fait l’objet d’une réhabilitation par chemisage dans son intégralité. Les travaux réalisés sous la maîtrise d’oeuvre de BEA, ont été effectués par TELEREP pour un montant de 187 000 €.

Enfin, un dégrilleur, chargé de capter tous les corps qui ne devraient pas se trouver dans les canalisations (lingettes notamment), associé à un compacteur de déchets, a été mis en place en amont du poste de relevage existant chemin de Silvange au Val Maidera. Ce chantier a été confié à l’entreprise SADE pour un montant de
190 000 € HT (maîtrise d’oeuvre Ascoa). Les travaux ont été achevés au printemps 2013.

Olgy : création d’un chemin d’accès au réseau

A Olgy, un chemin d’exploitation a été créé pour permettre un accès au réseau qui traversait un espace boisé et enherbé inaccessible aux véhicules d’entretien (curage...). Cette piste a également aménagée pour permettre le passage des piétons et cyclistes.
Les travaux effectués par la société Stradest (montant 145 000 €) sous maîtrise d’oeuvre LGA, ont été achevés au printemps 2013.

Chailly-lès-Ennery : reprise des enrobés

La ruelle des Vignes, le chemin du Puy et celui du Beunier ont été concernés il y a peu, par des travaux d’assainissement. Or, le laitier qui a été utilisé, n’était pas neutre et a occasionné des dégagements gazeux qui ont conduit à la fissuration et au soulèvement des enrobés. Ces derniers ont donc été remis à neuf après une purge des fouilles par l’entreprise Jean Lefèbvre (155 000 €).

Portfolio

Dernière mise à jour de ces informations : 6 janvier 2014